Les couvertures lestées en vente libre au Québec

Les couvertures lestées en vente libre au Québec

INFOLETTRE - Novembre 2021

*Ce mois-ci, il n’y a qu’une seule infolettre pour les groupes 0-5 ans et 5 ans+

Les couvertures lestées en vente libre au Québec

Depuis quelque temps, nous voyons apparaître des entreprises qui offrent les couvertures lestées (communément appelées couvertures lourdes) en vente libre. Il peut s’agir de grandes, même, de très grandes entreprises qui les offrent à l’intérieur de leur gamme de produits ou encore de petites entreprises qui en font leur produit de niche.

Or des normes concernant l’utilisation de ces outils ont été instaurées par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) à la suite du décès d’un enfant en 2008. Ce dernier a été enroulé de mauvaise façon dans la couverture créant ainsi une contention, ce qui n’est pas du tout l’usage normal de cette couverture.

Jusqu’à tout récemment, les couvertures étaient donc prescrites par des professionnels de la santé qualifiés comme les ergothérapeutes qui s’assuraient de donner la formation et la documentation adéquates sur l’utilisation des couvertures lourdes et en assuraient le suivi. Or petit à petit, les gens ont eu un accès facile à ces objets dont l’efficacité, dans certains cas, est indéniable, d’où l’engouement pour ces objets.

Si vous effectuez une recherche rapide sur internet avec les mots clés ; couverture lourde ou couverture lestée, vous ne trouverez la mise en garde qu’à partir de la deuxième page. Avant, vous aurez généralement des offres commerciales et des guides commerciaux non faits par des ergothérapeutes (recherche faite le 8 novembre 2021 en Montérégie). L’Ordre des ergothérapeutes du Québec étant saisi par cette question, notamment par l’intermédiaire de ces membres qui ne savaient pas trop comment réagir à une telle situation alors qu’ils étaient au fait de nombreux foyers qui s’en procuraient sans se questionner sur leur utilisation. L’Ordre a récemment réagi par un communiqué aux ergothérapeutes.

Il nous est donc apparu logique de dédier notre infolettre de novembre à cette question. Dans les Ergotrucs de ce mois, vous trouverez nos recommandations pour l’usage des outils lestés selon le type de milieu (maison, école, milieu de garde). Nous nous sommes largement inspirés de l’infolettre de l’Ordre des ergothérapeutes du Québec concernant la vente libre des couvertures lourdes (2) pour écrire cet article.

La problématique : pourquoi mettre des normes pour l’utilisation des couvertures et objets lestés?

La première raison est qu’une mauvaise utilisation peut devenir une contention, empêchant l’enfant de refuser l’outil et de l’enlever. Dans la tragédie qui a mené aux normes, on peut supposer que l’enfant était enroulé dans la couverture, avec l’ouverture sous son poids l’empêchant ainsi de se libérer de la position dans laquelle il était et que la couverture était très serrée sur lui, limitant grandement sa possibilité de mouvement. C’est ce que l’on veut dire quand on parle d’une contention. On limite la personne dans ses mouvements et on l’empêche ainsi de conserver son autonomie ou même de voir à sa propre sécurité en cas d’urgence (cf. se sauver s’il y a un feu). Certaines personnes ont besoin de mesure de contention. On pense par exemple à quelqu’un qui pourrait tomber de son lit, mettre une barrière l’empêche de tomber de son lit, mais peut aussi l’empêcher de sortir de son lit. Il faut donc s’assurer que tout a été mis en place pour éviter de mettre des contentions et si pour la sécurité de la personne la contention est de mise, celle-ci doit être rigoureusement encadrée. C’est pour cette raison que décider d’utiliser des mesures de contention est un acte réservé aux ergothérapeutes (1) qui doit le faire à travers un processus établi et rigoureux.

La deuxième raison c’est qu’il y a certaines contre-indications à l’utilisation des couvertures lourdes. Celles-ci ne doivent pas être utilisées avec une personne qui présente une problématique ou plusieurs problématiques suivantes : problèmes respiratoires, circulatoires ou cardiaques, hypotonie importante, épilepsie ou problèmes cutanés.

Devons-nous tout simplement éviter d’en acheter?

Devant de telles contre-indications, il pourrait être facile de se dire qu’on ne devrait simplement pas les utiliser. À mon avis, ce serait vraiment dommage. Avec, notamment l’augmentation importante de l’anxiété dans la population, la couverture lourde peut être un outil fort intéressant lorsqu’utilisée adéquatement. La couverture lourde permet l’activation du système proprioceptif. Lorsqu’il est activé, ce système favorise l’apaisement des autres systèmes ou de l’état d’éveil. Ainsi la personne se sent mieux et elle peut se détendre ou s’endormir. Utilisée à des moments clés dans une journée, la couverture lourde peut donc permettre une autorégulation que la personne ne peut faire naturellement.

La couverture lourde peut être utilisée pour (liste non exhaustive) :

  • Favoriser le passage de l’éveil au sommeil.
  • Permettre à l’enfant qui s’éveille la nuit de se rendormir
  • Diminuer le nombre de crises durant une journée. Lorsque l’enfant vit un état de surcharge sensorielle, une pause durant la journée sous la couverture lourde ou l’utilisation d’une veste lourde peut permettre de diminuer le niveau d’agitation interne et lui permettre d’aborder les stimuli sensoriels du reste de sa journée avec plus de calme.
  • Permettre une période de détente au retour du travail.

Retrouvez dans les Ergotrucs (école, maison, garderie), nos conseils
pour une utilisation sécuritaire des objets lestés.

Sonya Côté

Clinicienne et conférencière, Sonya pratique essentiellement dans les milieux de vie des enfants : école et CPE. En plus d'offrir des formations au personnel des écoles et des CPE, elle offre des suivis et du support-conseil aux intervenants entourant les enfants à besoins particuliers. Elle travaille notamment auprès d'une clientèle autochtone et d'enfants ayant recours aux services de la Direction de la protection de la jeunesse. Elle est l'auteure du livre Favoriser l'attention par des stratégies sensorielles publié chez Chenelière Didactique et rédige actuellement un prochain ouvrage pour les enseignants.

Laisser un commentaire